Projets soutenus par la Fondation

defaut 1. Okuyama – couverture

Soutien à la publication du livret « Olla Cineraria »

par Hisahi Okuyama

Aide à la publication du livret de Olla Cineraria de Hisashi Okuyama, édité par la Maison de la culture du Japon à Paris et réalisé grâce au soutien de la fondation à l’occasion de la lecture publique donnée par Michel Lonsdale et Françoise Thuries à la McJP le 26 juin 1998.

Hisashi Okuyama, né en 1943 à Asahikawa, est un poète japonais d’expression française installé en France depuis 1966.

"Comme à la première audition de certains morceaux de musique contemporaine, nous avons été un instant déconcertés par l’hermétisme de ce poème écrit à la manière d’une fugue éclatée.

Et pourtant, malgré leur mystère paraissant défier toute explication, ces lignes, comme un cri sorti du tréfonds de l’âme nous ont profondément touchés.

Le père de Hisashi Okuyama mourut pendant son voyage de retour de Corée vers le Japon à l’issue de la seconde guerre mondiale. Hisashi Okuyama n’avait que deux ans.

Bien des années plus tard, dans le musée de l’île de Murano, une urne dalmate s’impose impérativement à son attention. C’est alors que s’engage, ponctué par le cri strident des mouettes, un dialogue entre l’urne et la lagune ou, peut-être entre lui et son père défunt.

Le poème est écrit avec des lignes noires ou grises symbolisant les deux voix, dont l’alternance évite la possible monotonie du monologue. Quelques mots italiens et quelques néologismes donnent une note originale ; comme en peinture, la technique du collage révèle, avec quelques ajouts, une composition plastique.

Les mots jetés dans l’espace, à façons d’interjections, donnent, une lumière de lagune et de quartz ; leur musicalité s’allie harmonieusement à la peinture toute en nuance de Jean-Pierre Schneider.

Si vous vous laissez prendre à sa subtile alchimie où se mèlent sentiment, musique et peinture, ce dialogue aura le pouvoir de vous charmer et de vous émouvoir."

Avant propos de Tsutomu Sugiura

defaut 1. Okuyama – couverture

Partager cet article

Inscrivez-vous à notre lettre d’information