defaut

« Des biscuits sans saveurs » de Ruriko Kishida

Nouvelles policières

Une ex-coiffeuse délaissée qui cuisine un dernier repas à son futur ex-amant, un coup de téléphone aux conséquences désastreuses, un adultère qui tourne à la folie mentale ...

Six nouvelles croustillantes et déjantées, emplies à ras nord d’amour, de perversité d’une pincée de folie... rien de moins humain, au fond. Manipulations, mensonges et faux-semblants, entre Kyôto et Paris, l’amour peut nous perdre où que l’on soit !

Les Éditions d’Est en Ouest présentent ce deuxième titre de l’auteure Ruriko KISHIDA, qui aime toujours présenter sa région d’origine : le Kansai et principalement Kyôto, où elle réside.

Toujours de belles peintures en toile de fond, la vie traditionnelle japonaise et les rues de la capitale culturelle dans lesquelles évoluent des figures ordinaires : coiffeurs, salariés, chercheurs, femmes au foyer, qui vivent des amours blessées, des crimes non élucidés, dans des récits dont la chute nous surprend toujours et semble faire un pied de nez aux idées préconçues.

Le thème culinaire, très présent, reste un élément indissociable de la culture japonaise. Ce recueil de nouvelles légères, parfois drôles et toujours surprenantes pourraient aussi s’intituler « l’arrière-goût de l’amour » qu’en effet, l’on ne se lasse pas de consommer.

Ruriko KISHIDA
Née en 1961 à Kyoto, Ruriko KISHIDA est expatriée très jeune à Paris pour suivre son père dans ses recherches. Celui-ci, scientifique émérite, dirigera le centre de recherches Louis Pasteur de Kyoto. Sur les traces de son père, Ruriko est elle-même diplômée de la facultée des sciences de Paris VII. Francophone et francophile, sa vie a toujour été partagée entre Paris et Kyoto, où elle réside et où elle met en scène la plupart de ses récits.

Le Prix Ayukawa TETSUYA
Il récompense chaque année l’auteur d’un premier roman policier original, avec pour prix la publication de l’ouvrage.

Après le succès de son premier roman, Requiem à huis clos en 2004, qui remporte le prix Ayukawa TETSUYA, Ruriko se spécialise dans l’intrigue et le suspens. Ce roman est publiée aux Éditions d’Est en Ouest en 2016, Collection Polar et première publication de la jeune maison d’édition.

Toujours dans une veine policière, son premier recueil de nouvelles, Des biscuits sans saveur met l’accent sur les rapports de couples et les amours meurtrières, où l’intrigue et révélations surprenantes s’entremêlent.

Parution originale : 2011
Éditeur original : Harashobo
12x21 cm
170 pages

site internet de la maison d’édition : http://www.editions-destenouest.com/

A suivre sur facebook

defaut

Partager cet article

Inscrivez-vous à notre lettre d’information